Georges M en Orient

15/16 16/17 Ciné-concert

Projet

Georges Méliès constitue l’une des figures les plus marquantes de l’aube du cinéma. Il est considéré comme l’un des principaux créateurs des trucages et des effets spéciaux. Dans ses films burlesques, il apparaît même en prestidigitateur (il fut d’ailleurs illusionniste avant de devenir cinéaste).

Méliès n’hésite pas à s’imprégner dans les courts-métrages choisis ici d’un exotisme fin de siècle assez déconcertant comme en témoignent par exemple « Le rêve du Rajah » (1900), « La chrysalide et le papillon » (1901) ou « Le bourreau turc » (1904).

Rocambolesque et initiatique à la fois, ce spectacle qui tient du ciné-concert aux images réjouissantes, de la conférence loufoque et du conte, entraîne le public dans une réflexion ludique, vivante et musicale sur le lointain et le proche, le réel et l’illusion, l’imagé et l’imaginaire, la conscience et le sens de la vie et de la mort.

Les thèmes musicaux sont issus des styles classique, jazz, turc, chinois, indien savant, avec des passages improvisés, comme au temps du cinéma muet.

Le décalage culturel s’observe via les représentations de l’Orient à l’époque de Méliès et celles de notre époque, articulées notamment grâce à l’« intemporalité » d’un conte chinois et des propos tenus par le comédien.

La présence de celui-ci assure une interaction avec le public, sous forme d’une participation à quelques tours de magie, de dialogues, de jeu avec les ombres sur l’écran de projection… Familiers des tournées Jeunesses Musicales, les artistes accompagnent tout le dispositif.

Secondaire
Toute l’année

Artistes

Stéphane Orlando : piano et direction musicale
Yvan Tjolle : comédien et auteur
Frédéric Becker : saxophone soprano, bansuri et flûte chinoise
Carlo Strazzante : tamburiello napolitain, clochettes tibétaines et tablas

Exploitation pédagogique

– Georges Méliès : sa carrière, son œuvre, ses principaux films

– Visionner quelques œuvres emblématiques de Georges Méliès et de pionniers de l’histoire du cinéma

– Par quel biais l’Orient a-t-il pu toucher dès le milieu du 19ème siècle les Européens qui n’avaient pas la possibilité de s’y rendre ?

– Le réel et la représentation : qu’est-ce que le réel ? Peut-on l’appréhender ?

– Qu’est-ce que le fait de se « re-présenter » les choses ? Qu’est-ce que cela implique ?

– Ce sujet traverse tous les courants philosophiques avec différents traitements mais il est particulièrement sensible au début du 20ème siècle : envisager ces orientations et en débattre en classe

Télécharger le dossier pédagogique

Centres régionaux

Tournées JM

Découvrez les projets qui ont travaillé avec les JM

Consultez en ligne

Programmation 17/18

Découvrez les artistes en tournée cette saison

Consulter en ligne