L’Orchestre à la Portée des Enfants

Avec une mise en scène et une scénographie originales, les spectacles de “L’Orchestre à la Portée des Enfants” sont présentés par un ou plusieurs comédiens de renom, avec la complicité de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, et proposent au jeune public de découvrir en famille des œuvres du répertoire symphonique (dès 5 ans).

Très varié dans sa programmation, l’Orchestre à la Portée des Enfants a proposé au public des oeuvres parmi les plus célèbres du répertoire symphonique : du Carnaval des Animaux de Saint-Saëns à Petrouchka de Stravinsky en passant par les Contes de ma Mère l’Oie de Ravel mais aussi des œuvres plus contemporaines telles que L’Apprenti Sorcier de Dukas ou Billy The Kid de Copland, entre autres…

Fleuron des Jeunesses Musicales, L’Orchestre à la Portée des Enfants connaît un succès constant depuis sa création : plus de 150 représentations ont été organisées devant plus de 200.000 spectateurs.

PIERRE ET LE LOUP

Pierre et le loup est au conte musical ce que Blanche-Neige est au dessin animé : pionnier et indémodable ! Depuis que Prokofiev a choisi de présenter les familles d’instruments de musique à travers une histoire aussi simple que palpitante, l’œuvre n’a pas pris une ride et continue à faire la joie des petits et des grands. Un chef-d’œuvre à vivre en compagnie de Pierre, du canard, du chat, de l’oiseau, des chasseurs et, bien entendu, du loup !

decorPierre&LL2017

Illustrations de Philippe Lagautrière

PROKOFIEV, Pierre et le loup
Jacques Mercier, narrateur
Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Jean-Pierre Haeck, direction

Coproduction Jeunesses Musicales de Bruxelles/Jeunesses Musicales de Liège/Orchestre Philharmonique Royal de Liège

Liège – 20 octobre  INFOS (Complet)
Bruxelles – 21 octobre  INFOS
Charleroi – 25 octobre  INFOS
Ath – 28 octobre  INFOS (complet)
Namur – 29 octobre  INFOS (complet)

Notez déjà dans vos agendas le prochain rendez-vous: « Le Livre de la Jungle » les 9 et 10 mars 2018 à Liège et Bruxelles!

Jacques Mercier, sa vie en quelques lignes…

Jacques Mercier« C’est en Flandre Wallonne (cela n’existe plus !) que je suis né, à Mouscron, à la frontière française, où l’on parle chti, picard, wallon, français et flamand. Issu d’une famille d’artisans lainiers du côté de mon père et d’une famille d’architectes du côté de ma mère, nous étions quatre garçons.

(…) je suis entré à la RTB(F) à 20 ans, comme assistant aux émissions de Jazz. Suivront “Dimanche Musique” avec Stéphane Steeman, entre 66 et 74, qui battra l’audience de la télévision le dimanche soir. En radio, ne citons que “Musique au petit déjeuner”, “La semaine infernale” et “Le jeu des dictionnaires”, que j’ai créé puis animé durant plus de vingt ans.

En télévision, j’ai présenté “Forts en Tête” avec Armelle, puis Barbara Louys. Aujourd’hui, je retrouve mon ami Philippe Geluck dans “Monsieur Dictionnaire”, diffusé sur une série de chaînes télévisées, dont TV5 Monde.

(…) C’est par la poésie que je suis monté sur scène en compagnie de l’artiste arménienne Nara Noïan pour “Mon Jardin secret”. (Depuis lors, cette musicienne de très grand talent a enregistré « Les regrets inutiles », composé de mes textes et j’y chante en duo « Mon inventaire ».) Ce contact vrai et humain, après une carrière complète dans l’audiovisuel public, m’a incité à prolonger cette expérience et à raconter mes souvenirs dans l’autodérision et le rire dans “Mercier: Go Home !”, créé et joué durant six semaines au Théâtre de la Toison d’Or à Bruxelles, avec un partenaire différent par semaine : Philippe Geluck, Pierre Kroll, Laurence Bibot, Jean-Luc Fonck et Juan d’Oultremont, dans une mise en scène de Nathalie Uffner.

La « Boîte de Jazz » fut une expérience incroyable de 15 mois : J’y racontais dans un club de jazz reconstitué – et qui passait deux semaines sur la place d’une ville – les 100 ans du jazz, remis dans le contexte social, entouré de comédiens et de vrais musiciens, dont mon fils saxophoniste, Stéphane.

Régulièrement, je continue à rencontrer le public lors de conférences autour des sujets tels que le chocolat, la langue française et les souvenirs de métiers.
(…) Et je prends le temps de poursuivre le dialogue avec le public grâce aux réseaux sociaux et aux blog et site, tout en rédigeant mes « Mémoires »… »

Projet réalisé avec le soutien de la Fondation Paul, Suzanne, Renée Lippens, gérée par la Fondation Roi Baudouin

 

Centres régionaux

Tournées JM

Découvrez les projets qui ont travaillé avec les JM

Consultez en ligne

Programmation 17/18

Découvrez les artistes en tournée cette saison

Consulter en ligne