Trio BECEL – Le laboratoire de Franz

20/21 21/22 La Jeune Fille et la Mort, dans les coulisses de la création

Projet

CLASSIQUE

Primaire P3 – P6 // Secondaire S1 – S6

Le Trio Becel entreprend d’ouvrir les portes de la manufacture de la musique classique et de rendre cet univers musical plus accessible. Pour ce faire, les trois amoureux de musique de chambre interprètent la transcription complète du 2ème mouvement du quatuor La Jeune Fille et la Mort, et nous catapultent au cœur de l’esprit de son compositeur Franz Schubert.

Dans les méandres de sa tête se dessinent les accès du langage musical (bècél veut dire “ parler ” en hongrois). Ils sont flanqués de trois portes symbolisant trois étapes possibles de la composition que l’on s’empresse de déverrouiller. 

La première à s’ouvrir donne sur le monde de la rythmique que nous décode Gergely avec son alto. Cette rencontre initiale pique aisément notre curiosité et nous pousse à explorer. L’embrasure de la seconde dévoile Léonore et sa flûte qui nous initient à la mélodie. Quant à la troisième et dernière porte, elle a l’harmonie inscrite sur son fronton et dissimule tant bien que mal la harpe d’Emma.

Le Trio BECEL clôture son concert soit d’une transcription d’extraits de la sonate pour piano dite “Pathétique” de Beethoven, soit d’une œuvre du compositeur américain Miguel Del Aguila (Uruguay, 1957), trois fois nommé aux Grammy Awards. « Submerged », hommage à la poétesse argentine Alfonsina Storni (1892-1938), nous donne l’occasion d’explorer le rapport musique/poésie et combine habilement drame, nostalgie sud-américaine et rythmes entraînants.

www.triobecel.com

Artistes

Emma Wauters – harpe

Léonore Frommlet – flûte traversière

Gergely Kóta – alto

Exploitation pédagogique

Centres régionaux

Tournées JM

Découvrez les projets qui ont travaillé avec les JM

Consultez en ligne

Programmation 21/22

Découvrez les projets en tournée cette saison

Consulter en ligne

Télécharger le pdf